diplomatie climatique
La délégation de l’Union Européenne, les ambassades de France et d’Allemagne ont lancé la semaine de la diplomatie climatique Photo: @UE-Togo

La semaine européenne de la diplomatie climatique met en avant l’action des jeunes. Au Togo, le chef de la délégation de l’Union Européenne et les ambassadeurs de la France et de l’Allemagne ont annoncé lundi le programme de cette semaine d’actions et de sensibilisation.

Du 23 au 27 septembre, la délégation de l’Union Européenne, les ambassades de France et d’Allemagne repartent pour plaider la cause du climat. Une semaine d’éveil de conscience à travers diverses activités au Togo. Au centre des intentions 2019, « la jeunesse et sa participation à l’action pour le climat ».

Alors que toutes les prévisions prédisent de fortes températures les cinq prochaines années, il faut agir pour atténuer les effets du dérèglement climatique. A travers des expositions, des simulations de négociations sur le climat…; l’Union Européenne espère amener les togolais à mieux s’intéresser à la cause de l’environnement. Les décideurs politiques et acteurs de la société civile sont particulièrement sollicités.

Ce sont les jeunes qui ont donnés le ton de cette semaine avec des manifestations à travers le monde. La jeunesse togolaise est donc invitée à rejoindre ce mouvement de prise de conscience.

Lire Aussi: Urgence climatique: accord inédit entre Libreville et Oslo

Au plan international, l’accord de Paris constitue un référentiel de l’engagement pour le climat. La semaine diplomatique pour le climat vise aussi à amener le maximum de pays à ratifier cet accord entré en vigueur depuis novembre 2016.

Ben Souleyman