Donald Trump
Donald Trump

Le milliardaire américain, Donald Trump finira candidat des Républicains. Son adversaire, Ted Cruz a jeté l’éponge. Ce qui ouvre la voix à une éventuelle investiture de celui qui était au début de la course considéré comme populiste provocateur.

L’heure pour Donald Trump de se mettre davantage dans la peau d’un candidat sérieux à l’investiture Républicaine pour la présidentielle. Le milliardaire rassemble 56% des républicains et l’abandon de son plus sérieux challenger, Ted Cruz est plus qu’une bonne nouvelle.

Même s’il reste encore quelques 400 délégués à conquérir, Donald Trump est à l’abri de toute surprise. Le milliardaire ne devrait pas avoir tant de difficultés à rassembler un peu plus de 200 délégués. Son parti appelle désormais à l’unité derrière lui face au camp démocrate.

Et chez les démocrates, Hillary Clinton conserve son avancée sur Bernie Sanders. Là aussi, Hillary Clinton semble être la candidate de la situation.

Ben SOULEYMAN