Madjoulba

Près de quatre ans après son assassinat, l’ex-chef corps du premier bataillon d’intervention rapide (BIR) a été inhumé dans son village natal. Le président de la République, chef suprême des armées était à cette inhumation.

Le 8 mars, le Colonel Madjoulba Toussaint a été enterré, en présence de sa famille, du chef de l’Etat Faure Gnassingbé, entouré des Forces armées togolaises. Les cérémonies se sont déroulées à Siou, dans la préfecture de Doufelgou d’où est originaire l’officier supérieur des FAT.

Madjoulba

Le meurtre du col. Madjoulba a été une affaire d’Etat, sanctionné par l’incarcération de plusieurs officiers de haut rang de l’armée togolaise.

Ce géant de l’armée, par sa taille et son unité, avait été retrouvé mort dans son bureau en 2020. Son assassinat a eu lieu dans la nuit du 3 au 4 mai.