Une trentaine d’attachés de presse de diverses institutions publiques et parapubliques a entamé ce lundi à Kpalimé, un atelier de renforcement de capacité sur le thème : « un service de communication efficace ». La rencontre initiée par l’ambassade des Etats-Unis au Togo vise à doter les participants des outils nécessaires à l’exercice de leur métier. Elle a été ouverte par madame Dana Banks, chargée d’Affaire à l’ambassade.

Avec l’ encadrement des formateurs, les participants à cet atelier vont aborder des sujets comme le rôle d’une cellule de communication, les différences fonctionnelles entre attaché de presse et journaliste, les outils et formats de communication à l’ ère digitale, la planification, l’ exécution et l’ évaluation d’ un plan de communication, comment comprendre et maitriser les relations presse…

Pour Eduardo Cue, journaliste américain, ancien chargé de communication pour divers organismes internationaux et chroniqueur sur France24, formateur à cet atelier, la formation sera essentiellement marquée par des travaux pratiques. « Nous allons faire des enregistrements, les visualiser pour voir ce qui est bien et ce qui n’est pas bien fait… ».
L’autre formateur à cet atelier est un consultant national, Daniel Lawson Drackey.